• Anonyme

    Je ne suis pas sûr que la mort soit la solution pour vous délivrer de votre souffrance.

    La mort et ce qui suit est autant évolutif que la "vie", le chemin continue, autrement certes. La croyance que tout sera libéré à ce moment est une croyance. Tout dépend là encore de nous.



    Et le suicide ?

    Je pense que là aussi, tout dépend de notre projection.

    Si nous croyons que le suicide entraine une malédiction, la damnation, .... il en sera ainsi.

    Le suicide est un rejet de la vie, un manque d'engagement et d'Amour ou un retour sur engagement passé (en s'incarnant). Dans le divin, rien n'est divisé, le mal n'existe donc pas par opposition au bien, ce n'est donc pas le divin qui vous punira. Par contre, vous récolterez donc selon vos culpabilités et selon le mal que vous ferez aux autres et à vous même (en ne vous croyant pas capable d'y arriver). Comme nous faisons Un, si votre suicide fait souffrir les autres, cela vous blessera en tant qu'âme, à moins que ce soit votre pacte d'Âme, l'initiation mutuelle ....

    Vous voyez qu'on ne peux pas aisément mettre tout le monde sous la même étiquette.



    Les âmes ainsi détachées de leur corps physique, sont maintenant dans leur corps astral et dans le plan astral.

    C'est un plan d'illusion comme la matière, il y apparaitra donc la projection de leurs pensées.

    Ceux qui croient à l'enfer ou au paradis ou encore aux limbes, vivront leurs croyances, leurs projections, surtout s'ils se sentent coupables et croient au besoin de se purger, d'être punis pour ce qu'ils ont fait (purgatoire, péché ...). Voilà comment se construire une place de victime dans une prochaine vie, par culpabilité de l'ancienne (karma).

    Ceux qui croient que les anges viendront les chercher, vivront leurs croyances ....

    Ceux qui ont besoin d'être rassurés et qui sont dans l'amour, verront leurs proches ...

    Ceux qui croient qu'il n'y a plus rien vivront le néant et risque de s'y perdre quelque temps (jusqu'à ce qu'ils changent d'avis et se créent autre chose ou qu'ils lâchent leur croyance)



    Mais comme ici, nous reproduisons nos croyances, nos pensées.



    Il est dit que toute la vie sert à nous préparer à ce moment.

    Car, comme dans votre vie, soit vous reproduisez, soit vous créez.

    La seule possibilité de créer est de ne rien projeter, de faire le vide, d'être dans l'accueil total du néant (le Tout).



    Vous avez surement entendu parler de ces 3 jours d'obscurité ? Et bien cela est aussi transposable après la mort.

    Soit vous reproduisez les schémas préconçus, les peurs et les attentes, soit vous videz votre esprit complètement à ce moment, dans la Paix et l'Amour et vous ouvrez, sans attente, sans jugement à ce qui Est, sans besoin de forme quelconque, au milieu du néant. Comme vous ne projetez plus, vous sortez de l'Astral et retournez à la Source de ce que vous avez toujours été, vous sortez de l'illusion pour de bon et donc du cycle des renaissances, du karma, de la séparativité.



    Voilà ce que je peux vous dire sur le sujet

  • Anonyme

    je cherche une amie pour partager des choses qui se partage entre amis

  • Un blog intéressant qui vaut la peine d'être vu.
    Bonne continuation.

    • J'y vois aussi beaucoup de souffrances en elle mais aussi beaucoup d'amour

  • Anonyme

    Je passe en coup de vent pour laisser un tite trace demon passage , j'aaprécie ton univers.....et ce qui se degage de toi... p't'être à une prochaine!!! bonne journée!!